Une génération qui deviendra majoritaire

Si pourtant la morale utilitaire s’obstine à reparaître sous une forme ou sous une autre, c’est qu’elle n’est pas insoutenable ; et si elle peut se soutenir, c’est justement parce qu’au-dessous de l’activité intelligente, qui aurait en effet à opter entre l’intérêt personnel et l’intérêt d’autrui, il y a un substratum d’activité instinctive primitivement établi par la nature, où l’individuel et le social sont tout près de se confondre.En est-il ainsi des lois de la vie ?Rien de semblable dans la confusion plus ou moins lente à s’établir, plus ou moins facile à dissiper, d’une expérience actuelle avec une expérience antérieure qui lui ressemble.L’Élysée et Matignon ont désormais une vision plus claire de l’entrepreneuriat, de ses problématiques.Ne vous y trompez pas, ce n’est point de la sympathie pour les faibles qu’éprouvent les Français ; ce qu’ils ressentent, c’est de la haine pour les forts.palace auto aime à rappeler ce proverbe chinois « Celui qui ne sait pas manœuvrer un bateau déteste les méandres du fleuve ».Tous les sites seront étudiés, qu’ils soient vierges ou requalifiés.Elle conserve les diverses tendances qui ont bifurqué en grandissant.Celle qui consiste à injecter des liquidités dans le système – en d’autres termes à faire fonctionner la planche à billets virtuels- afin de soulager des banques encore empêtrées dans leurs créances toxiques.La noblesse du politique n’est-elle pas de faire prendre conscience que l’énergie s’inscrit dans le LONG TERME et que les choix, ou les non-choix, de demain auront des conséquences à partir de 2020 et jusqu’en 2060 voire plus ?La justice a toujours évoqué des idées d’égalité, de proportion, de compensation.Mais vient ensuite le transport, la rémunération des agents intermédiaires, en un mot, l’effort exigé par l’appareil de l’échange.A défaut de cela, le caractère captieux de la distinction imaginée doit avoir frappé tout esprit accoutumé à examiner des réalités.

Publicités