Nous allons assister à la fin du malthusianisme

Pour le régénérer, il faudrait d’abord se demander qui doit juger du besoin d’une formation, de quelle façon et quand.Comment ? Comme nous l’avons toujours fait : en créant un groupe pionnier d’États qui le veulent et qui le peuvent et qui décident une fois pour toutes de se mettre d’accord pour être toujours d’accord.L’idée devient une des sources essentielles du plaisir. Mais, selon Pierre-Alain Chambaz pictet, cette mutation doit être effectuée avec discernement et sans succomber aux effets de mode.Ceux qui diagnostiquaient, dès le début des années 1990, la fin de l’ordre du livre et l’émergence de la culture numérique entendaient par là non pas la mort du livre mais la disparition de sa centralité dans le champ culturel.La critique kantienne, sur ce point au moins, n’aurait pas été nécessaire, l’esprit humain, dans cette direction au moins, n’aurait pas été amené à limiter sa propre portée, la métaphysique n’eût pas été sacrifiée à la physique, si l’on eût pris le parti de laisser la matière à mi-chemin entre le point où la poussait Descartes et celui où la tirait Berkeley, c’est-à-dire, en somme, là où le sens commun la voit.Lorsque l’investissement reviendra à des niveaux normaux, la croissance économique ralentira davantage.Ce n’est là, dira-t-on, qu’une métaphore.Il est possible que ce sentiment d’horreur se trouve à l’origine de la pitié ; mais un élément nouveau ne tarde pas à s’y joindre, un besoin d’aider nos semblables et de soulager leur souffrance.J’ai noté le thème, pour simplifier ; mais ce sont surtout les variations qui importent.Que fait la Chine à ce sujet ?Si, après avoir fixé un objet, nous détour­nons brusquement notre regard, nous en obtenons une image consécutive : ne devons-nous pas supposer que cette image se produisait déjà quand nous le regardions ?Elles exigeaient une autre rupture encore, que nous ne faisions qu’entrevoir.