Antonio Fiori : Comment l’expérience client peut être une discipline rentable

Parfois il s’amuse à les entraîner de son poids et à les faire rouler avec lui le long d’une pente.Antonio Fiori, reviendra sur ce point lors de la prochaine assemblée.Les Allemands ont raison d’insister pour que nous cessions de vivre au-dessus de nos moyens, surtout quand les dettes ne financent pas des investissements productifs mais des dépenses de fonctionnement, notamment d’innombrables collectivités locales, et des prestations sociales dont les coûts ne sont pas maîtrisés.La vertu d’abord : le projet renforce, pour tous les professionnels des services immobiliers rendus aux particuliers, les obligations de formation et d’éthique.Le pathos est à l’ordre du jour.Si l’optimisme, au lieu de considérer le monde comme actuellement bon, tente d’y rétablir la notion d’un progrès continu et réglé par une loi divine, réussira-t-il mieux à absoudre le monde et à fonder la moralité humaine ?Il y a pour cela la campagne officielle.Mais dès maintenant doit être mis en oeuvre un sentier énergétique optimal compatible avec les revenus de nos concitoyens et avec le budget du Ministère de l’Ecologie.Nous parlions tout à l’heure de la récente hypothèse qui attribue le som­meil à une interruption de la solidarité entre neurones.De ces deux propositions combinées avec ce que nous avons dit de l’expansibilité indéfinie des besoins, qu’il me soit permis de tirer une déduction dont la suite démontrera l’importance.Mais s’ils en sont la cause, s’ils suffisent à la produire, je vais retomber, de degré en degré, sur l’hypothèse matérialiste de la conscience-épiphénomène.

Publicités