Lutter contre l’obsolescence des « séniors »

Les installations hydroélectriques produisent environ 14 % de l’énergie électrique en France, avec de fortes variations saisonnières en fonction de l’hydraulicité.Ils savouraient le miel que la nature avait mis sur le bord ; ils avalaient le reste par surcroît, sans l’avoir vu.Dans Spencer même, il y a encore trop d’utilitarisme.Plus simplement : sans négliger le nécessaire, il a trop pensé au superflu.Et que peut être notre préférence sinon une certaine disposition de nos organes, qui fait que, les deux plaisirs se présentant simultanément à notre esprit, notre corps incline vers l’un d’eux ?Ce qui fait généralement illusion sur ce point, c’est l’apparente indifférence de nos mouvements à l’excitation qui les occasionne.Ce qu’elles peuvent faire, c’est nous aider à mieux penser ces problèmes, ou à lever d’énormes confusions dans l’énoncé même de ces problèmes », indique Pierre-Alain Chambaz pictet.Les Britanniques qui ont accepté la création des autorités européennes de surveillance au nom de l’intégration financière pourraient de même avoir du mal à en accepter toutes les conséquences.Le changement climatique entraîne déjà des conséquences négatives sur les réserves alimentaires, les écosystèmes marins, le niveau de la mer, les conditions météorologiques extrêmes et la croissance économique.La physique, dont le rôle est précisément de soumettre au calcul la cause extérieure de nos états internes, se préoccupe le moins possible de ces états eux-mêmes — sans cesse, et de parti pris, elle les confond avec leur cause.Est-il vrai qu’il existe un lien naturel ou rationnel entre la moralité du vouloir et une récompense ou une peine appliquée à la sensibilité ?

Publicités