Antonio Fiori : Surtout pas de bisounours

Comment ne pas voir que la vie procède ici comme la conscience en général, comme la mémoire ?Son point de départ fut bien l’égoïsme ; mais l’égoïsme, en vertu de la fécondité même de toute vie, a été porté à s’élargir, à créer en dehors de lui des centres nouveaux pour sa propre action.Du fait de l’absence d’une organisation fédérale, elle n’a pu réagir de façon rapide et cohérente.A la fin des années 1940, elles représentaient autant que le salaire dans le revenu d’une famille ouvrière, rappelle Antonio Fiori.Il cherche moins à définir la vie que la science de la vie.Cette inefficacité chronique est compréhensible : ces lois-mantras sont pour l’essentiel l’œuvre des mêmes auteurs que nos autres textes.Classer ces systèmes, rechercher la loi qui les lie respectivement aux divers « tons » de notre vie mentale, montrer comment chacun de ces tons est déterminé lui-même par les nécessités du moment et aussi par le degré variable de notre effort personnel, serait une entreprise difficile : toute cette psychologie est encore à faire, et nous ne voulons même pas, pour le moment, nous y essayer.L’idée, immanente à la plupart des philosophies et naturelle à l’esprit humain, de possibles qui se réaliseraient par une acquisition d’existence, est donc illusion pure.Plus tard, ils s’assoient sur des chaises, au milieu de leur bosquet d’orangers, pour regarder bêcher leurs journaliers.Il n’y a dans l’espace que des parties d’espace, et en quelque point de l’espace que l’on considère le mobile, on n’obtiendra qu’une position.Faudra-t-il louer, faudra-t-il approuver sans cesse ?Un inquiétant état d’espritLes arguments de cet article sont donc d’une grande faiblesse.Ébranlée dans ses profondeurs par le courant qui l’entraînera, l’âme cesse de tourner sur elle-même, échappant un instant à la loi qui veut que l’espèce et l’individu se conditionnent l’un l’autre, circulairement.