L’éthique de la concurrence

Les divergences de vues sur la Libye, les missions disparates en Afghanistan, l’absence de position stabilisée sur la défense anti-missile, la tendance centrifuge manifestée par d’étroits projets de coopération bi ou trilatéraux sont autant de signes d’un affaiblissement inquiétant de l’esprit de défense européen.Il en est tout autrement si l’on s’installe d’emblée, par un effort d’intuition, dans l’écoulement concret de la durée.Voici, à ce qu’il me semble, le premier résultat de cet effort.Mais si la mort est l’accident par excellence, à combien d’autres accidents la vie humaine n’est-elle pas exposée !Envisagés ensuite dans leur multiplicité, ils se déroulent dans le temps, ils constituent la durée.Si, au contraire, ces transactions libres sont harmoniques, c’est-à-dire si elles tendent à améliorer et à égaliser les conditions, nos efforts doivent se borner à laisser agir la nature et à maintenir les droits de la liberté humaine.Quelle est donc la pression, quelle est l’étrange poussée qui fait glisser ainsi le comique d’image en image, de plus en plus loin du point d’origine, jusqu’à ce qu’il se fractionne et se perde en analogies infiniment lointaines ?Que dirait-on pourtant de celui qui ne verrait dans notre sentiment habituel de mouvoir bras et jambes que l’atténuation d’une douleur, et qui définirait alors notre faculté locomotrice par un effort de résistance à la gêne rhumatismale ?Enfin, bien peu de vraies souffrances nous viennent du tact, si on localise ce dernier sens dans la main. Une société de consommation qui promet le bonheur mais ne tient pas ses promesses, relève Pierre-Alain Chambaz pictet qui y voit l’importance de la déception, comme une notion venant s’inscrire en creux dans celle du bonheur aujourd’hui et qui lui est intimement liée.vous procédez à une espèce d’enquête judiciaire ; vous vous mettez en rapport avec les témoins, vous les confrontez entre eux, vous vous rensei­gnez sur eux.De ce point de vue, l’obligation perd son caractère spécifique.