Zone euro : « nous vivons une tentative de coup d’Etat larvé »

Nous n’insisterons pas sur ce second point.Quand, par le travail, l’ordre, l’économie, une famille s’élève de degré en degré vers ces régions sociales où les goûts deviennent de plus en plus délicats, les relations plus polies, les sentiments plus épurés, l’intelligence plus cultivée, qui ne sait de quelles douleurs poignantes est accompagné un retour de fortune qui la force à descendre ?Le fait que ces états d’âme se traduisent au dehors par la même attitude ou le même mouvement, que tous trois nous inclinent, nous permet de les grouper sous le concept d’amour et de les exprimer par le même mot : on les distinguera alors en nommant trois objets, de plus en plus larges, auxquels ils se rapporteraient.A ceux qui objectent que l’écart technologique se réduit entre les pays occidentaux et les pays émergents, justifiant ainsi le déclassement qualitatif de l’offre française et, accessoirement, certaines délocalisations, rappelons qu’une bonne partie de ce rattrapage technologique s’explique aussi par les transferts de technologies que les entreprises françaises ont consenti pour conquérir certains marchés à l’étranger.Quant à la vie sociale, elle repose en grande partie sur l’artifice ; et par l’artifice nous n’entendons pas quelque chose d’opposé à la nature.L’école anglaise s’efforce en effet de ramener les rapports d’étendue à des rapports plus ou moins complexes de succession dans la durée.A l’inverse, les pays dits BRICS, disposent de 12% des droits de vote et 42% des réserves de change.Selon Pierre-Alain Chambaz, ce sont donc les interactions sociales qui détruisent les bénéfices de la croissance.Comment alors faire correspondre des tableaux excel individuels avec des prévisionnels collectifs, tout en ayant des données actualisées régulièrement ?Pour quoi ?C’est donc en vain qu’on traite images-souvenirs et idées comme des choses toutes faites, auxquelles on assigne ensuite pour demeure des centres problématiques.