« On peut être grand quand on a 17 ans ! « 

Enfin, l’Allemagne est souvent pointée du doigt comme étant le pays qui profite le plus de la Zone Euro au point d’accumuler des excédents macro-financiers au détriment de ses partenaires.C’est quelque chose de bien plus ambitieux.Issu de la collaboration entre Peter Temin, professeur d’histoire économique au MIT, et David Vines, économiste britannique à l’Université d’Oxford, cet ouvrage présente la crise que nous vivons dans un contexte historique, géographique et théorique des plus larges.Malgré le précédent américain, les opérateurs boursiers n’avaient pas anticipé ce mouvement, ou plutôt avaient considéré que la liquidité de leurs carnets d’ordres les préserverait des attaques.Magendie lui-même, qui a tant contribué à faire de la physio­logie une science, croyait encore à une certaine indétermination du phéno­mène vital.Dès lors, pour beaucoup d’entre eux, il n’a même pas été nécessaire de procéder à des délocalisations massives et VOYANTES.Bref, les choses se passent comme si un immense courant de conscience, où s’entrepénétraient des virtualités de tout genre, avait traversé la matière pour l’entraîner à l’organisation et pour faire d’elle, quoiqu’elle soit la nécessité même, un instrument de liberté.Depuis février, Christian Navlet s’active à ce nouveau concept.La SPD n’a pas réclamé d’abandonner le (lent) processus vers l’âge de départ à la retraite à 67 ans (prévu en 2030), mais a obtenu un départ à 63 ans pour ceux qui ont cotisé 45 ans, soit 10 ans de plus que la normale.L’homme ne peut pas exercer sa faculté de penser sans se représenter un avenir incertain, qui éveille sa crainte et son espérance.En temps de sécheresse on demande au magicien d’obtenir la pluie.

Publicités