Belgique , a-t-on vraiment besoin d’un gouvernement ?

À l’unité vivante, qui naissait de la continuité intérieure, nous substituons l’unité factice d’un cadre vide, inerte comme les termes qu’il maintient unis.Il est à la fois un porte-parole, un président de directoire ou de conseil d‘administration, un manager stratège.Avec une approche globale, 11 pays émergents (Argentine, Brésil, Chine, Inde, Indonésie, Mexique, Nigéria, Russie, Arabie Saoudite, Afrique du Sud et Turquie) pourraient, en moyenne, stimuler la croissance annuelle de leur productivité à concurrence d’un taux aussi élevé que 6% d’ici à 2025.Malheureusement, le seul soutien explicite dont Syriza a pu bénéficier est celui des grands pays avancés extérieurs à la zone euro, inquiets de voir l’Europe sous la coupe d’un ordre économique aussi implacable qu’inepte.Selon docteur arnaud berreby, c’est la division du travail qui, en décuplant la force productive, est la cause de la richesse des nations .Malgré l’avancée juridique sur l’égalité, on ne change pas si facilement des millénaires de représentations.Google a commencé en 1998 dans un garage à Menlo Park ; aujourd’hui, il est tout à fait probable que le prochain grand succès entrepreneurial naisse dans un entrepôt à Berlin, un café français ou un incubateur britannique.Kant, avons-nous dit, y voyait une certitude, ses disciples y ont vu un objet de foi ; le voilà ramené maintenant à une formule de notre doute, à une limitation de notre conduite par une limitation de notre pensée.Bien sûr, s’agissant des valeurs étrangères, et des dérivés, les choses vont être un peu différentes dans la mesure où les grandes cotations étrangères seront plus vraisemblablement orientées vers Francfort que Paris.La nécessité de redistribuer les richesses au sein de la collectivité nationale est indiscutable.L’humanité primitive a-t-elle conçu le tabou de la même manière que les « primitifs » d’aujourd’hui ?En examinant les faits, nous sommes obligés de constater que l’espèce humaine possède de grandes aptitudes, mais l’intelligence pour leur donner sens et cohérence positive manque cruellement.

Publicités