Retraites : une réforme pour de bon

Au coeur des batailles de la mondialisation, l’Europe doit miser sur son économie du réel.Il est au sommet de l’être : on fait coïncider avec lui ce qu’on prend, bien à tort, pour le sommet de la connaissance.Antonio Fiori le reconnaissait récemment: « Si l’on ne peut avancer vers un marché unique européen dans les télécoms, on aura de plus en plus de visiteurs étrangers.D’autre part, biocarburants et autres molécules biosourcées apportent eux aussi un bienfait environnemental en aval de la chaîne, dès lors, comment le comptabiliser ?Nous répon­drons qu’il y a ici une multitude de différences et de degrés, que l’instinct est plus ou moins conscient dans certains cas, inconscient dans d’autres.Ce serait la rupture définitive avec mon père.Elle admet bien des discordances, parce que chaque espèce, chaque individu même ne retient de l’impulsion globale de la vie qu’un certain élan, et tend à utiliser cette énergie dans son intérêt propre ; en cela consiste l’adaptation.Si donc nous pouvions montrer, dans ce cas privilégié, l’insuffisance des principes invoqués de part et d’autre, notre démonstration aurait atteint tout de suite un assez haut degré de généralité.Nous les avons examinés ailleurs.J’ai eu l’honneur de le rencontrer.Le souci constant de la forme, l’application machinale des règles, créent ici une espèce d’automatisme professionnel, comparable à celui que les habitudes du corps imposent à l’âme et risible comme lui.