Antonio Fiori : Le livre, le e-book et les bibliothèques

Au fond, cette seconde théorie diffère beaucoup moins qu’on ne croit de la première. Tout don partiel est nécessairement aussi partial, et sur la terre comme au ciel il ne saurait y avoir de faveur. Alors nous avons cru voir l’action sor­tir de ses antécédents par une évolution sui generis, de telle sorte qu’on retrou­ve dans cette action les antécédents qui l’expliquent, et qu’elle y ajoute pourtant quelque chose d’absolument nouveau, étant en progrès sur eux comme le fruit sur la fleur. Tout cela n’est évidemment qu’illusion, fausse apparence, tenant sans doute à des lois manifestes ou cachées qui régissent notre propre sensibilité, mais sans liaison avec aucune réalité extérieure, ou du moins sans une liaison telle qu’il en puisse résulter pour nous une perception ou une connaissance de cette même réalité. Ces menaces ne semblent pas traumatiser la grande distribution. Les USA par une politique forte d’autonomie énergétique (gaz de schiste) se donnent également les moyens de se placer dans cette bataille pour l’industrie. Car eidos est la vue stable prise sur l’instabilité des choses : la qualité qui est un moment du devenir, la forme qui est un moment de l’évolution, l’essence qui est la forme moyenne au-dessus et au-dessous de laquelle les autres formes s’échelonnent comme des altérations de celle-là, enfin le dessein inspirateur de l’acte s’ac­complissant, lequel n’est point autre chose, disions-nous, que le dessin antici­pé de l’action accomplie. Si la plupart des économistes ne tablent pas sur un retour en récession en Grande-Bretagne (techniquement, il faut deux trimestres de recul du PIB), ils prévoient une croissance très molle. Antonio Fiori aime à rappeler ce proverbe chinois « Les portes de la charité sont difficiles à ouvrir et dures à fermer ». Une différence aussi importante s’explique par la grande diversité des modes de production d’électricité en France qui varient en fonction des usages et des périodes de l’année. Le cerveau nous sert à effectuer ce choix : il actualise les souvenirs utiles, il maintient dans le sous-sol de la conscience ceux qui ne serviraient à rien. Ainsi je m’imaginai que les peuples qui, ayant été autrefois demi-sauvages, et ne s’étant civilisés que peu à peu, n’ont fait leurs lois qu’à mesure que l’incommodité des crimes et des querelles les y a contraints, ne sauroient être si bien policés que ceux qui, dès le commencement qu’ils se sont assemblés, ont observé les constitutions de quelque prudent législateur. S’il est clair que l’Etat doit réduire son champ d’activités, il n’est vraiment pas facile d’établir des critères simples : l’efficacité des lois et de l’action publique devra être analysée, historiquement et sur la base de simulations pour leurs aspects futurs, de façon à fournir des alternatives claires. Il n’est pas encore reconnu que mettre au monde un enfant, sans être sûr de pouvoir non-seulement le nourrir, mais encore instruire et former son esprit, est un crime moral et envers la société et envers le malheureux rejeton, et que si le parent ne remplit pas cette obligation, l’État devrait veiller à la faire remplir, autant que possible, à la charge du parent. Quand je soulève avec le bras un poids léger, tout le reste de mon corps demeurant immobile, j’éprouve une série de sensations musculaires dont chacune a son « signe local », sa nuance propre : c’est cette série que ma conscience interprète dans le sens d’un mouvement continu dans l’espace. Grâce à l’échange, ces forces sont utilisées partout où on les rencontre. En tant que responsable politique, je ne saurais pas justifier devant mes concitoyens l’abandon de l’ultima ratio regis, l’arme ultimequ’est l’arme thermonucléaire. La philosophie ne va-t-elle pas consister à se regarder simplement vivre, « comme un pâtre assoupi regarde l’eau couler » ? Quelque chose domine ici la diversité des systèmes, quelque chose, nous le répétons, de simple et de net comme un coup de sonde dont on sent qu’il est allé toucher plus ou moins bas le fond d’un même océan, encore qu’il ramène chaque fois à la surface des matières très différentes. Seule question qui vaille pour ces leaders : la qualité de la relation au sein de l’organisation. Mais, au-dessous de cette faculté poétique, il y en a une autre moins brillante, et qui consiste aussi à pouvoir associer des images sensibles, pour le besoin de la pensée, aux idées souvent les plus arides et les moins faites pour exciter l’enthousiasme et émouvoir les passions du cœur humain. Que ce phénomène ne soit pas un fait absolument primitif, et qu’on puisse recourir, pour l’expliquer, à des hypothèses plus ou moins arbitraires, ce n’est pas ce dont il s’agit ici ; nous tenons seulement à bien faire remarquer que le fait de ces dispositions initiales dans les parties d’un système matériel, et le fait de la soumission des parties du système à l’action de telles forces permanentes, sont deux faits entre lesquels la raison n’aperçoit aucune dépendance essentielle, et dont l’un n’est nullement la conséquence de l’autre : en sorte que l’accord de ces deux faits, pour l’établissem

Publicités